Les idées sont comme les oiseaux

2013_07_05

Tout le monde aura relevé que Versailles censure Paris. Cette association facile ranime tant de sales souvenirs qu’elle ne peut que séduire. Peut-être, du reste, qu’il s’y niche une logique, ou une fatalité, mais je n’ai pas envie de fouiller.

Les réactions des internautes étaient prévisibles : les documents à cacher vont s’éparpiller comme des feuilles au vent. Ceci rappelle une autre image, tirée d’un film : dans Le Destin de Youssef Chahine, A-W. M. Ibn Rushd (Averroès) doit à la fin de l’histoire assister à la destruction de ses oeuvres par le feu, avant d’être exilé. Assis sur le banc de sa charette, il regarde, complètement décomposé, les flammes dévorer ses livres et les quelques copies que ses élèves en avaient faites. Du haut de son trône, l’Émir triomphe, et ses courtisans avec lui, que la liberté d’esprit du philosophe incommodaient depuis tant d’années.

Soudain déboule un jeune homme qui se précipite sur la charette et annonce à Ibn Rushd que ses travaux sont sauvés. Je crois qu’il tend un message à l’écrivain. On lui écrit depuis une université du Caire, en Égypte. Le recteur de cette lointaine institution lui déclare : Nous n’avons que rarement été d’opinions semblables, mais je considère que votre pensée mérite d’être étudiée très attentivement. Aussi avons-nous décidé de sauvegarder votre oeuvre. Des copies ont été faites de tous vos textes. Signé Machin, grand mamamouchi de la Turlututute etc.

Alors Ibn Rush respire. Il descend de sa charette et s’avance vers le bûcher, auprès duquel attendent des livres. Il en prend un ; il regarde l’émir, puis il jette lui-même le livre au feu. Une fois qu’une idée s’est envolée, nous dit en substance monsieur Chahine, elle ne peut plus être rattrapée. Elle va libre. Internet est aujourd’hui son ciel sans limites. Bonnes vacances. Je reviens en août.

Publicités

A propos alabergerie

Lit Écrit Corrige Publie, et râle.
Cet article, publié dans Grand n'importe quoi, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s