Ornithocycle

Ornithocycle – sculpture de S. Khodalitzky
Cf. poèmes du premier livre de la colonne ci-contre à droite, juste là !

ORNITHOCYCLE

Le chat blotti dans mes bras, je m’enfuis.
Le ciel au bout de mes yeux, je bondis.
Le vent joue dans les cheveux, je dévale.
Le roi me poursuit. Je démarre,
Et l’oiseau me suit.

Ton beau cœur dans ma poitrine, j’accélère.
Ton regard dans l’horizon, je m’oriente.
Ton sourire dans mon courage, je pédale.
Le roi me poursuit, je m’envole,
Et l’oiseau me suit.

Une hélice qui bourdonne, je chantonne.
Une étoile joue dans le ciel, je m’y cache.
Une forêt majuscule, j’y zigzague.
Le roi me poursuit, je monte en chandelle,
Et l’oiseau me suit.

La police qui nous cherche, je m’en fiche.
La montagne qui te garde, j’y arrive.
La cabane qui t’abrite, je la vois.
Le roi me poursuit, j’atterris,
Et l’oiseau me suit.

Le chat blotti dans mes bras, je t’embarque.
Tes cheveux dans mes cheveux, je dévale.
Ton sourire majuscule, j’y zigzague.
Le roi me poursuit, le Soleil crie « Par ici ! »
Et l’oiseau nous suit.
Oiseau de paradis.

 

Publicités

A propos alabergerie

Lit Écrit Corrige Publie, et râle.
Cet article, publié dans Arts, Littérature, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s