Halloween à la garderie d’un régime totalitaire

 

Le despote :

Citrouilles, masques, tambours et boucliers.
Parade, pas, cadence et musicaille.
Tonnerre, galère, soldats et chevaliers.
Pétards, fusils, rafales et mitrailles !

Les enfants :

C’est en toute fraternité
Que ces punaises dans leurs troncs,
À l’abri des contrefaçons,
Vivent la familiarité.

Le despote :

Parade, pas, cadence et musicaille.
Roulante, courante, pinards et vivandiers.
Pétards, fusils, rafales et mitrailles.
Armures, cochons, casques et baudriers !

Les enfants :

Pour maintenir l’égalité
Entre les membres de leur clan,
Ils n’acceptent aucun tyran ;
Parité dans la parenté.

Le despote :

Roulante, courante, pinards et vivandiers.
Épieux, semonces, décrets et boustifaille.
Armures, cochons, casques et baudriers.
Miroirs, foutoir, baudets et valetaille !

Les enfants :

Non, le prix de leur liberté,
De leurs joies et de leurs amours,
À la balance des vautours
Ne sera jamais mesuré.

Le despote :

Épieux, semonces, décrets et boustifaille.
Charrois, abois, ordres et puisatiers.
Miroirs, foutoir, baudets et valetaille.
Travail, danger, patrie et grands chantiers !

Les enfants :

Ils n’en n’ont vraiment rien à faire
Des faux détails, des minuties,
Mirages sur les arguties ;
Leurs voies sont franches comme l’air.

Le despote :

Charrois, abois, ordres et puisatiers.
Ennemis, espions, canons et futaille.
Travail, danger, patrie et grands chantiers.
Gloire, fumier, vacarme et passacaille !

Les enfants :

Nous ne commettrons point l’impair
De croire qui nous injurie.
Se soumettre à votre folie,
C’est s’offrir au jet de l’éclair.

Le despote :

Ennemis, espions, canons et futaille.
Chasseurs, lardons, tombeaux et policiers.
Gloire, fumier, vacarme et passacaille.
Citrouilles, masques, tambours et boucliers !

Les enfants :

Non, les gendarmes n’ont que faire
De toute la ferblanterie
Dont notre école est tant pétrie
Par votre soin réactionnaire.
Puisqu’aujourd’hui c’est Halloween,
Vous souffrirez que nous chantions
Les vertus de ces beaux champions
Peinturluré de foi sanguine.
Affreux bigot rudimentaire,
Nous savons bien que nous fêtons
Halloween à la garderie
D’un régime totalitaire !
Halloween à la garderie
D’un régime totalitaire !
 


Ce poème et bien d’autres sont disponibles dans le recueil des Insectes choisis. Le procédé constitutif y est le suivant : je prend une photographie, dont j’envoie une copie à Richard Monette, poète. Il m’en renvoie un titre, sur lequel je brode. Pour en savoir plus sur le recueil, qui peut être acheté pour le prix d’un verre de bière au bar, cliquez sur ce lien.

FIN

Publicités

A propos alabergerie

Lit Écrit Corrige Publie, et râle.
Cet article, publié dans Littérature, Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Halloween à la garderie d’un régime totalitaire

  1. Vivien dit :

    M. Alabergerie, vous écrivez merveilleusement bien. Je me fais cette réflexion à chacun de vos articles, mais dans ce genre d’exercice, votre talent s’exprimer particulièrement bien !

  2. Mon Richard dit :

    Oh que c’est fort. J’étais conscient et for amusé du défit offert. Là je suis subjugué autant qu’ émerveillé du défit relevé. Oui, monsieur Berger, je ne pensait que de la gauche en imaginant ces titres sur vos photos. Quel bonheur de lire celui-ci. Il y a aussi l’influence de la poésie d’Olivier Billottet dont je viens tous juste de terminer la lecture du recueil Les saisons de l’esquisse. C’est fort, c’est du piment fort cette poésie que vous développez avec ce projet de picto-poésie. Maintenant je ne me peux plus tellement j’ai hâte au suivant. Allez! Allez, au travail cessez de nous faire languir!

  3. Mon Richard dit :

    Et j’ajouterais simplement que votre premier vers
    « Citrouilles, masques, tambours et boucliers » m’a fait pensez à ma propre poésie. On commence avec « Citrouilles » pour arriver à « Boucliers ». Très beau.

  4. Ping : Dans le delta de l’éphémère | alabergerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s